Actions  de prévention  au cours de l’année 2017

Suite à celles menées en 2016, la demande d’interventions de prévention dans les écoles a été très importante en 2017 puisque nous sommes passées de près de 900 enfants rencontrés à environ 1600 enfants.

Pour les classes de maternelles et primaires:

2 classes de l’école privée St Joseph (CM1 et CM2) avec 60 enfants, sur le thème du harcèlement.

6 classes de l’école de Marcellaz en Albanais : 2  maternelles et les 4 classes du CP au CM2 (soit 110 enfants

Tout le mois de mars a été consacré aux écoles de Seynod et environs, et ceci en collaboration avec la médiathèque qui a accueilli 27 classes sur des sujets choisis par les enseignants (non à la violence) : ce qui a représenté 650 enfants avec des supports variés.

4 classes de Collonges sous Salève où nous avions parlé du harcèlement en 2016.  Cette année, nous avons abordé les différentes formes de maltraitance (100 enfants)

Avec les médiathèques de la ville d’Annecy, nous avons organisé, comme avec celle de Seynod, un projet qui entre dans leurs actions culturelles avec les écoles. Chaque classe vient 4 fois à la médiathèque avec des animations autour d’un sujet principal. Nous avons donc proposé de travailler sur les « Droits de l’enfant » à partir d’un DVD qui permet aux enfants de voir différentes situations d’enfants dans le monde et de leur faire découvrir leurs droits (sans oublier leurs devoirs !). Nous animons donc l’une de ces séances. Dans ces médiathèques ils peuvent visiter une exposition : « Rue du monde ».

Ces animations ont commencé en novembre et décembre avec  4 classes de   Novel, des Teppes et de La Plaine. La suite est prévue pour le mois de mai 2018 avec d’autres écoles à la médiathèque de Bonlieu (110 enfants)

Chaque année l’OCCE organise une journée sur la prévention dans divers domaines pour les Maternelles : nous y avons participé pour 4 groupes (environ 40 enfants).

 

 Dans les  collèges :

 Dans le cadre de leurs études en Sciences Médico- Sociales, 3 lycéennes de Gabriel Fauré nous ont demandé de participer à l’un de nos projets. Elles ont donc organisé des interventions de prévention dans le collège Beauregard de Cran Gevrier. Elles ont pris contact avec le collège, avec le CPE, ont fait des questionnaires pour savoir ce que les jeunes savaient sur la maltraitance des enfants. Puis on a décidé de parler surtout du harcèlement. Elles ont assisté aux 5 séances sur trois ½ journées avec des classes de 4ème et ont distribué à chaque fois un questionnaire de satisfaction. Les jeunes étaient accompagnés d’un professeur ou du CPE. Ce fut une expérience tout à fait positive avec un bon dialogue avec ces ados. (135 élèves)

 Pour ces lycéennes, cela devait aboutir à une épreuve orale pour leur BAC.

Nous sommes aussi des habitués du collège privé Ste Marie de St Julien. Cet établissement organise des journées de prévention et d’information avec divers intervenants. Cette année elles ont eu lieu en octobre et non en mars. Nous avons donc rencontré 5 classes de 6e sur le harcèlement. (150 élèves).

 

Dans les centres de loisirs :

 A Quintal, pour 80 enfants, 2 après-midis avec un jeu de l’oie autour des différents dangers.

 A CLUSES, le 10 mai,  dans la cour des EWUES 1, un après-midi avec le jeu de l’oie sur les Droits de l’enfant pour une quarantaine d’enfants.

 Cette année nous avons aussi travaillé avec le Périscolaire de 3 écoles d’Annecy, en juin, de 16h à 18h : celle des Romains, de Novel et des Teppes, avec un nombre variable d’enfants…mais nous essaierons de le faire plus tôt dans l’année. (Environ 52 enfants).      

Soit au  total environ 1 530 enfants

 

 La formation de futurs professionnels :

Comme chaque année, nous assurons la formation dans certaines MFR (Maisons Familiales Rurales) qui préparent aux métiers d’auxiliaire de puériculture et de service à la personne

Au Villaret à Thônes :

Pour le groupe des Passerelles, 25 personnes en reconversion, pour les 1ères années d’Auxiliaires de Puériculture.

Ayant déjà des cours sur l’enfance, elles sont maintenant davantage en demande d’exemples concrets, de situations que nous avons suivies.

 

Actions diverses :

La médiathèque de Seynod organise chaque année une braderie de livres au profit d’une association. Nous avons été choisis pour celle de juin 2017 et la remise de chèque a été faite en présence de Mme DERIPPE, Maire adjoint de Seynod.

Du côté des médias, Seynod Mag et Le Dauphiné ont relayé l’évènement.

Nous avons participé à l’AG de France Bénévolat et au Forum des associations à Bonlieu.

Nous avons participé à la journée de restitution du rapport biannuel 2016 de la MRIE (Mission Régionale d’Information sur l’Exclusion) dont la protection de l’enfance.

 

Contacts divers :

Avec le Pôle Jeunesse de Bonlieu et les directrices des différentes médiathèques d’Annecy :

Avec Mme ROUX du périscolaire d’Annecy

Avec les médias : interview sur les radios (Radio Semnoz et RCF)

Avec le public, dans le cadre de l’opération « paquets-cadeaux » qui s’est déroulée de mi-novembre jusqu’à Noël.

 

Formation de nos membres :

L’AG de notre fédération à Paris est toujours précédée d’une journée de formation (18-20 mars 2017)

Projection du film « TRUST » par le CRIAVS de Rhône-Alpes, suivie d’un   débat à Annemasse (15 juin 2017).

 Participation à Lyon-Bron à la restitution du CIFAS, colloque de Montréal de mai 2017, organisé par le CRIAVS de Rhône-Alpes, sur la recherche et la prise en charge des auteurs de violences sexuelles.

 Le 16 novembre 2017, le Comité de Savoie a organisé à Aix-les Bains une soirée de conférence sur le harcèlement, par Emmanuelle PIQUET, thérapeute :  3 d’entre nous ont pu y participer.